Pourquoi "Equiyin-Equiyang" ?


« Yang exprime la croissance, la profusion, la décroissance, le retour, mais ce déploiement-repliement qui est l’expression même du Qi, ne peut s’inscrire que sur la toile de fond Yin. De la même façon, le jour n’implique pas que la nuit disparaisse, puisque la lumière du soleil rayonne sur fond obscur, voilant les étoiles toujours présentes. Lorsque la nuit « tombe », il s’agit en fait de la disparition du soleil qui laisse progressivement apparaître la nuit et les étoiles toujours présentes. […] Il n’y a d’énergie que Yang. Ce que nous nommons par commodité l’énergie Yin, est en réalité Yang décroissant sur fond Yin. L’énergie Yang est l’expression du Yang croissant sur fond Yin. […] Le Yin-Yang n’exprime ni des énergies différentes ni des substances. Il ne peut en aucun cas être enfermé dans des concepts selon le mode occidental."


« Ainsi le Ciel et la Terre sont le haut et le bas de la création. Le Yin et le Yang sont le sexe du sang et du souffle. La gauche et la droite sont les chemins du Yin et du Yang. L’Eau et le Feu sont les manifestations symptomatiques du Yin et du Yang. La création commence avec le Yin-Yang. Le Yin est à l’intérieur le gardien du Yang. Le Yang est à l’extérieur le serviteur du Yin. » Su Wen, chap. 5 »


Source : https://alchymed.com/2013/10/10/le-veritable-symbolisme-du-yin-yang-et-du-qi/



Loin d’être une professionnelle de la médecine chinoise, cette symbolique du Yin et du Yang a été présente très tôt dans ma quête (à la fois personnelle et de transmission), sans vraiment savoir tout ce qu’il pouvait représenter.

J’ai toujours été piètre historienne, retenir les dates et les noms ne sont pas mon fort, je retiens plutôt les concepts... Mais cela ne me semble pas vital de connaître beaucoup de références… Il est surtout important de savoir où aller chercher des informations dont on peut avoir besoin (au cas où mes élèves passent par là, je sauve les apparences), Car il y a une chose dont je suis convaincue : nous ne construisons pas notre chemin en cherchant à reproduire exactement les actions de quelqu’un qui nous inspire, mais en cherchant la même chose que ce qu’il a cherché lui-même. Personne ne peut nous faire l’économie de notre propre quête, même si nous explorons des champs déjà explorés par d’autres auparavant, ou explorés en ce moment-même par d’autres.

Et dans le domaine équestre… C’est la même chose ! Nous recherchons les mêmes sensations que les grands maîtres passés avant nous, et nous n’avons pas forcément besoin de lire tous leurs ouvrages pour avancer dans notre propre quête. Le "complexe de l'inculte" est à bannir de nos moeurs !


Je me rappelle un jour de ma mère qui m’a demandé « que penses-tu trouver en allant à Terre D’illich ? », je lui avais répondu : « je ne sais pas, j’ai simplement une sensation, la sensation que le Yin et le Yang vont s’emboiter, tu sais ? Pour l’instant, c’est comme s’ils étaient en rejet l’un de l’autre, comme deux aimants qui se repoussent et que là-bas, petit à petit, ils allaient se rapprocher pour finir par s’emboiter. Ca a déjà commencé, mais ils se rejettent encore trop forts quand ils se rapprochent. » C’était en 2019. A cette époque, je ne savais pas vraiment ce que signifiait ce symbole, je confondais tout le temps lequel était le blanc et lequel était le noir,… Et ça ne m’était pas très important. Mon mental n’avait pas besoin de « savoir » pour que ce symbole « me parle » et traduise mes ressentis. Et c’est seulement 6 ans après la création de « EquiYin-EquiYang » que je peux répondre à cette question : « pourquoi avoir choisi le Yin et le Yang ? »


Vous pouvez lire un peu partout et selon les interprétations que le Yin (noir) représente l’intériorité, le repli, l’obscurité, le monde intérieur,… Et le Yang (blanc) le soleil, la chaleur, l’action, le mouvement, … Et bien d’autres interprétations que je vous laisserais explorer par vous-mêmes. Si des personnes réduisent la symbolique du Yin et du Yang à une simple « dualité » ou à l’union de deux opposés, et bien, c’est que leur chemin en est là et que ce symbole représente cela pour eux, à cet instant de leur vie. Pour moi, il exprime maintenant d’avantage.


Une phrase que je retiens pour l’instant est celle-ci : « Le Yin est à l’intérieur le gardien du Yang. Le Yang est à l’extérieur le serviteur du Yin. » Su Wen, chap. 5

Et je me permets une interprétation personnelle pour illustrer une philosophie importante de mon enseignement :


De la même manière, nos états intérieurs (émotions, besoins, ressentis, ce que j’apparente ici au « Yin ») sont les gardiens de notre force d’action (ce que j’apparente ici au « Yang »).

Pour que l’action soit juste pour nous-mêmes et pour les autres, il est nécessaire de conscientiser nos états intérieurs, de les écouter, et de leur permettre ainsi de prendre soin et d’être à l’écoute de nous-mêmes et des autres.

Le « Yang » est également la force d’action au service de notre « Yin » intérieur : la force d’action qui nous permet d’exprimer nos émotions, de réaliser nos rêves. Si nous ressentons un sentiment de dualité (exemple : « tu ne devrais pas pleurnicher ou ressentir cela, c’est irrationnel, bouge- toi, tu peux le faire ! Oui, mais je ressens l’envie de me reposer et de laisser aller mes émotions… Oui, mais je stresse de ne pas passer à l’action !») c’est que notre Yang est en confrontation avec notre Yin : notre Yin n’est pas écouté ni respecté, et notre Yang est donc enfermé et bridé et ne peut pas s’exprimer non plus. Nous avons l’impression d’être enfermés dans des boucles, de reproduire les mêmes schémas relationnels, les mêmes phases de découragement ou de crises émotionnelles…

Mon travail n’est pas de guérir de cela et de remplacer la dualité par l’harmonie. Il y a bien des possibilités thérapeutiques pour cela. Cependant, lors de mon travail relationnel avec les chevaux, ces déséquilibres peuvent parfois se révéler. Cela permet de conscientiser un Yin non écouté et un Yang non ajusté et de faire des choix d’action en conséquence. Ce n'est cependant pas le but premier de mon travail. Si les déséquilibres sont trop importants et nécessitent un accompagnement spécifique, ma collègue et professeure Martine Clerc peut vous accompagner sur des séances d’Equicoaching. Son site internet : Equicoaching de Légende | JE-Cheval Libre (jechevallibre. EquiYin-EquiYang »


Equiyin-Equiyang est pour moi une identité à part dans mon enseignement, identité construite par ma propre expérience et non par mon apprentissage scolaire (éthologie) ou technique (équitation éthologique).

0 commentaire